Angelo BERTONI

Professeur
Villes et territoires
Architecte
Docteur.e
HdR
Chercheurs ENSA Strasbourg | AMUP

Après avoir obtenu son diplôme d’architecte (Université de Florence, 1999), Angelo Bertoni poursuit ses études à Paris, à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, où il obtient un DEA (2001) et une thèse en Histoire (2006), sous la direction de Christian Topalov (EHESS) et Donatella Calabi (IUAV, Venise). En 2019, il obtient une habilitation à diriger des recherches en aménagement à l’université Grenoble Alpes/ENSA de Grenoble. Après avoir enseigné l’urbanisme à l’Institut d’urbanisme de Grenoble (2007-2009) et à celui d’Aix-Marseille Université (2009-2021), qu’il a dirigé de 2019 à 2021, Angelo Bertoni est professeur HDR en Ville et territoires. Il est le président de la commission recherche (CR) de l’ENSAS depuis janvier 2023.

Principaux thèmes de recherche

Construction et circulation des savoirs et savoir-faire en urbanisme : acteurs, revues et congrès (Europe, Amérique Latine)

La notion de quartier en urbanisme (Europe, Amériques)

L’aménagement des territoires ruraux et de montagne : enjeux, acteurs, expériences (France, Italie).

Les acteurs intermédiaires de la fabrique urbaine et les nouvelles pratiques de projet urbain (France).

Programmes de recherche (direction scientifique)

2020-2023. Responsable scientifique de la recherche-action « La vallée de la Roya : de la crise environnementale aux innovations socio-spatiales. Les petites lignes ferroviaires, vers la construction de nouvelles territorialités ? », lauréat du programme POPSU Territoires.

2017-2019. Responsable scientifique de la recherche « Circulation et adaptation des modèles en urbanisme en Méditerranée occidentale XXe-XXIe siècles (CAMU) », programme APRIMED (Actions Programmées de Recherche Interdisciplinaire sur la Méditerranée) financé par LabexMed, réunissant 8 équipes nationales et internationales (TELEMMe, IREMAM-Aix-en-Provence, MMSH-Aix-en-Provence, INAMA-Marseille, LAAM-Tunis, LAM-Sétif, IAU-Rabat)

Programmes de recherche (participation)

2018-2019. Programme de recherche « Pépinières d’excellence », financé par la fondation A*Midex « Monumentalisation et espace urbain dans les Balkans et en Méditerranée (MONUMED) », dirigé par Pierre Sintès (TELEMMe, AMU-CNRS).

2016. Programme PHC Galilée (financé par l’Université Franco-Italienne). Membre de l’équipe française, dirigée par Giuliano Ferretti (Université Grenoble Alpes).

Recherche : « Nice et son port : de la transformation des espaces urbains à la construction d’un système territorial ».

2010-2013. Programme de recherche « POPSU 2 » (financé par PUCA-AMU-MPM). Membre de l’équipe « Fragilités urbaines ».

Recherche : « Pour une relecture des politiques publiques du centre-ville de Marseille par les espaces publics »

2010-2013. Programme de recherche « PISTE » (financé par LITEAU-MEEDM), « Développement industrialo-portuaire, enjeux socio-environnementaux et gestion durable des territoires dans les ports de commerce. Réalités françaises, comparaisons internationales ».

Recherche : « L’interface ville-port à Marseille : une lecture paysagère »

2006-2011. Programme de recherche « Saberes eruditos e técnicos na configuração e reconfiguração do espaço urbano. Estado de São Paulo, sécs. XIX e XX (Savoirs érudits et techniques dans la configuration de l’espace urbain. État de Sao Paulo aux XIXe et XXe siècles) », programme de recherche Projeto Temático-FAPESP (Brésil), dirigé par Maria Stella Martins Bresciani (CIEC, IFHC, Universidade Estadual de Campinas).

Chercheur invité

2019-2020. Chercheur associé à l’École des Hautes Études Hispaniques et Ibériques (EHEHI)/Casa de Velazquez, dans le cadre du Programme CNRS-SMI. Recherche : « Trajectoires professionnelles entre l’Europe et le Brésil. L’expertise de Barry Parker, Donat-Alfred Agache et Etienne de Groër dans les transformations de Lisbonne et Porto (1915-1948) ».

2019. Professeur invité au Dipartimento di Scienze Sociali e Economiche, La Sapienza Università di Roma (Italie). Activités d’enseignement (séminaire « Cultural Heritage ») et de recherche (« Les nouveaux acteurs de la fabrique urbaine : le cas de Roma-Casilino »).

2016. Chercheur invité au Centro Interdisciplinar de Estudos da Cidade (CIEC), Université de Campinas (Brésil). Séjour financé par FAPESP (SP-Brésil). Recherche :« Em viagem para o Brasil. Profissionais francófonos e o desafio de um «urbanismo tropical»: redes de atores e circulação de saberes e savoir-faire entre Europa e Brasil (1890-1950) ».

2008Chercheur invité au Centro Interdisciplinar de Estudos da Cidade (CIEC), Université de Campinas (Brésil). Séjour financé par FAPESP (Brésil).

Recherche : « A trajetória profissional do engenheiro Saturnino de Brito »

PUBLICATIONS

Ouvrages

Raymond Unwin, urbanistica come arte civica, Roma : Carocci Editore, 2022 (en préparation)

Ouvrages (codirection)

Raccontare, leggere e immaginare la città contemporanea / Raconter, lire et imaginer la ville contemporaine, Firenze: Leo Oslchki, 2018 [avec L. Piccioni]

Da construção do território ao planejamento das cidades: competências técnicas e saberes profissionais na  Europa e nas  Américas (1850-1930), São Carlos: RiMa, 2010 [avec I. Salgado]

 

Contributions

 à des ouvrages collectifs

 From Barcelona to Marseille. Actors, models and experiences of public space planning in west Mediterranean port cities (1980-2014) », dans M. Crisci, S. Lucciarini (dir.), Governing Inequalities: Inclusion and Exclusion Processes in the Mediterranean Area, from National to City Levels, Roma: Aracne Editore, 2019, p.195-219.

« L’aménagement temporaire, outil fédérateur pour la co-construction du projet urbain », dans G. Baudelle, G. Gaultier (dir.), Les nouvelles fabriques de la ville. Objets, référentiels et méthodes, Rennes, PUR, 2018, p.157-164.

« Les vides dans la ville contemporaine : lieux de pratiques sociales, espaces de projet », dans A. Bertoni, L. Piccioni (dir.), Raccontare, leggere e immaginare la città contemporânea / Raconter, lire et imaginer la ville contemporaine, Firenze : Leo Oslchki, 2018, p.229-240

« L’ingénierie sanitaire et la construction d’un nouveau paysage urbain au Brésil : l’œuvre de Saturnino de Brito (1898-1909) », dans 135° Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Ordonner les lieux et les hommes, Paris : Éditions du CTHS, 2014, p.106-118.

« Introdução. A Trajetória profissional no estudo da circulação de saberes sobre a cidade » et « Saturnino de Brito e a construção do saber urbano no Brasil: entre importações, adaptações e inovações », dans A. Bertoni, I. Salgado (dir.), Da construção do território ao planejamento das cidades: competências técnicas e saberes profissionais na Europa e nas Américas (1850-1930), São Carlos : RiMa, 2010, p.103-110 et p.137-148.

« Camillo Sitte e il movimento de l’Art public : congressi internazionali ed esperienze locali in Belgio e in Europa francofona tra il 1890 e il 1914 », in D. Calabi (ed.), Camillo Sitte and the circulation of ideas on urban aesthetics. Europe and Latin America: 1880-1930, Bauru : Cultura Academica, 2006, 18 p.

Articles dans des revues à comité de lecture

« La percezione del paesaggio nella lettura dell’interfaccia tra città e porto: il caso di Marsiglia », Ri-Vista. RIcherche per la progettazione del paesaggio, 2, 2017, p. 68-81.

« L’aménagement temporaire, révélateur d’espaces et de pratiques pour le projet urbain », disP The Planning Review, 3, 2017, p.33-42 [avec A. Leurent].

 « Abitare lo spazio pubblico: le recenti esperienze di urbanistica temporanea a Marsiglia (Francia)  », Sociologia urbana e rurale, 112, 2017, p.62-72.

« A engenharia sanitária a serviço do urbanismo: a contribuição de Saturnino de Brito e Victor da Silva Freire para a construção dos saberes urbanos », Risco. Revista de Pesquisa em Arquitetura e Urbanismo, 22, 2015 (2016), p.74-83.

« Photographier la ville coloniale. Les transformations de Casablanca, entre cartes postales et inventaire photographique (1912-1929) ». Outre-mers. Revue d’histoire, 388-389, 2015, p.46-69.

« No caminho para o urbanismo. Saturnino de Brito e Édouard Imbeaux, trajetórias profissionais entre Brasil e França ». Anais do Museu Paulista, 2015, V. 23, n°1, p.111-132.

« Être usager piéton dans les espaces publics du centre-ville de Marseille : un révélateur des fragilités urbaines. Le Cours Belsunce, entre projets et pratiques de l’espace. » Recherche Transports Sécurité, 29, 2013, p.283-297 [avec B. Bertoncello, F. Hernandez], prix de l’article scientifique APERAU.

« Pratiques locales et expositions internationales d’urbanisme : les réseaux francophones entre 1880 et 1920 », Histoire & Sociétés, 12, 2004, p.21-31.

« Henri Prost e la città coloniale nel Marocco francese (1914-1923) », Storia urbana, 92, 2000 (2001), p.47-71.

Travaux universitaires

Thèse – Les architectes et la naissance de l’urbanisme de plan. Pratiques locales, réseaux nationaux et transnationaux en France et Europe Francophone (1880-1920)

Habilitation à diriger des recherches – L’urbanisme et le quartier. Réflexion sur l’échelle de proximité dans la pensée et la pratique urbanistiques