The Team

  • Thèse soutenue

    Direction de thèse: 
    Cristiana MAZZONI
    Ecole doctorale « Sciences de l’Homme et de la société » - Université de Strasbourg.
    Date de soutenance: 
    Wednesday 24 September 2014

    L’esprit dialectique qui caractérise la posture intellectuelle d’Aldo Rossi en tant qu’enseignant et architecte, cristallise durant les années 1960, en Italie, une nouvelle approche de l’enseignement de la théorie du projet en architecture. Cherchant à être rationnel tout en intégrant la question de “l’élément subjectif” de l’architecte, au travers de son expérience, la posture intellectuelle de Rossi s’est positionnée en réponse à un contexte politique et universitaire en crise. Dans la continuité des recherches menées sur l’épistémologie et la pédagogie de l’architecture ainsi que sur son ouverture réflexive à d’autres champs disciplinaires, Rossi tente de construire un essai théorique à la Fabrique du projet (la Città analoga). Il y questionne la pensée analogique face aux études typologiques en cherchant à esquisser une méthode didactique fonctionnant par étapes. Face à la difficulté de rationaliser “l’élément subjectif”, Rossi, prolonge son essai sur la Fabrique du projet, au travers de ses propres œuvres.