"Architecture urbaine, cultures de projet et outils conceptuels en débats : figure, récit et scénario dans la pensée et la représentation de la ville contemporaine”

Auteur de thèse: 
Andreea Grigorovschi
Date de soutenance: 
Jeudi 08 décembre 2016
Direction de thèse: 

Cette thèse questionne le devenir du champ de l’Architecture urbaine en France, et, plus particulièrement, les possibilités d’une réactualisation de ses approches et théories projectuelles dans le contexte des mutations et prises de conscience plurielles au regard de la ville européenne contemporaine. Elle met en lumière les évolutions dans les modes de pensée et les notions structurantes du champ depuis sa définition dans les années 1970 et propose une remise en question des fondements du projet urbain, tels qu’ils ont été formulés en France depuis les années 1980. L’idée d’une nouvelle approche projectuelle, celle du projet métropolitain, est enquêtée, d’une part, à travers une relecture critique des positionnements théoriques véhiculés en France (depuis la décennie 1980), et d’autre part, à travers un regard critique prospectif, au prisme de trois outils conceptuels et opératoires : récit, scénario, figure. Leur exploration fait apparaître le propre d’une culture narrative-descriptive où nouvelles postures intellectuelles, démarches réflexives et représentations mentales contribuent à développer les nouveaux sens du projet métropolitain, entre continuités et ruptures avec l’héritage du projet urbain.